L’hiver, l’hébergement d’urgence et les moyens d’action

Chaque année lors de la saison froide les température atteignent des degrés négatifs, à Paris comme ailleurs dans la France toute entière. Connaissant son intensité depuis toujours et la peur commune de succomber à une saison si dangereuse qui habite chacun d’entre nous et  nos gouvernants, cette saison en appelle à une conscience éveillée et au courage professionnel de toutes et de tous. Les autorités déclenchent alors rapidement un plan hivernal et des cellules de crises  selon l’ampleur de la vague de froid afin de défendre la cause des SDF, des sans abris et autres habitants précaires de notre pays.

Paris en hiver

Lire la suite

Les écrans d’Emmaüs : essayons voir !

Une association dénommée « Essayer voir » a mis en place un partenariat entre le chu-espace culturel Jacques Louvel Tessier pour la séance spéciale de films documentaires. C’est tout simplement un cycle de projection ouvert aux résidents, aux salariés de l’association Emmaüs solidarité, et aussi au public extérieur. Elle est source de vulgarisation de la culture cinématographique à travers nos vécus. Une démarche qui regroupe culture/cinéma/bons plans ! Lire la suite

« Le sport me donne envie d’évoluer »

JOGGINGQuand fais du sport, je me sens remotivé pour affronter les problèmes de la vie. Par exemple, si je déprime, je fais du sport et je retrouve ma joie de vivre, voire parfois un excès de confiance en moi comme si j’étais accompagné d’une belle femme !

J’ai deux sports préférés : les arts martiaux et la musculation, que je pratique cinq jours par semaine. Le samedi et le dimanche je fais du footing. Lire la suite

Prochain atelier : le 23 mars au CHRS Lancry !

Oyez, oyez !

Le prochain atelier du magazine EtMaParole aura lieu ce jeudi,

le 23 mars à 14h30 au CHRS Lancry, 29 rue de Lancry, Paris 10e, (Métro : Jacques Bonsergent)

Nous y prévoirons les sujets des prochains articles du magazine ! Si vous avez des idées d’articles ou envie que le journal des personnes accueillies et hébergées aborde un sujet qui vous tient à cœur, VENEZ sans hésiter  !

 

Des milliers des personnes rendent hommage à l’abbé Pierre place de la Répubique

Le dimanche 22 janvier 2017 l’association Emmaüs solidarité à organisé place de la République, à Paris un rassemblement à l’occasion des dix ans de la mort de l’abbé Pierre.
A l’heure d’un événement aussi important, les représentants du monde associatif se sont réunis à cet endroit symbolique pour rendre hommage à feu le fondateur d’Emmaüs. Chacune des associations  présente a donner la lecture de ses pensées sur le combat à mener pour une société plus juste.

Une déclaration d’amour à l’action de l’abbé Pierre dont le message est toujours porté par les associations réunies ici. Toutes unies d’une seule voix ont porté très haut leur fidélité à son combat d’antan. C’est effectivement le rôle de la société civile qui se veut forte dans la défense des droits des plus démunis, quitte à ouvrir de façon ponctuelle un bras de fer avec les pouvoirs publics. Chacune des 25 associations a porté divers messages forts lors d’un meeting à la Bourse du travail, puis ensuite place de la République pour dire tout leur amour pour l’action de l’abbé Pierre. Elles ont toutes reconnu à juste titre la moisson de son combat qui remonte à l’année 1954. En tout cas ce rassemblement géant était nécessaire pour célébrer les 10  ans de la mort du fondateur de l’association Emmaüs.

Sur la place on pouvait voir une exposition des photos des activités internes à l’association Emmaüs solidarité mais aussi des photos des embarcations des migrants qui échouent dans la Méditerranée depuis des mois, chiffres à l’appui. On pouvait voir aussi des photos de les SDF ainsi que celles de l’exposition « Orsay à Emmaüs, Emmaüs à Orsay ». Au cours de ce moment une soupe préparée sur place par Thierry Marx à été servie aux participants.
Un rassemblement dans une aimable ambiance et qui a fait l’objet d’un large écho. La foule présente ce jour là a été bien démonstrative. Elle aussi été d’une grande utilité face aux objectifs fixés et aux différentes stratégies des associations afin de préparer davantage leurs revendications auprès des pouvoirs publics. Elles portent sur la défense des mécanismes de solidarité (soins, transports, logement, écologie, etc.) pour une France plus généreuse par l’intermédiaire d’actions constructives et positives. Mais ce n’est pas tout : si le combat des associations reste toujours commun depuis des décennies, leur liberté est aussi grande pour donner un nouvel élan à leurs ambitions à venir, pour les hommes et les femmes. Car l’œuvre de notre abbé Pierre est vivante. C’est aussi lui même qui est vivant parmi nous dans ce travail continuel afin de bâtir davantage un futur brillant.

Clément BANIALA

La cohabitation en centre d’hébergement : un mal pour un bien

Depuis toujours et lors de chaque intégration d’une personne hébergée dans un centre d’hébergement (CHRS ou CHU), l’équipe prend du temps pour expliquer aux personnes les droits et devoirs d’un hébergé tout au long de son séjour. Autre chose qu’il doit retenir : tout son accueil sera basé sur la laïcité car des personnes d’une multitude d’origines et de communautés vivent dans ces lieux.

Dans cette addition de langues et de cultures, un hébergement d’urgence est un vécu et aussi un récit pour une personne hébergée qui a souvent vécu tant d’aventures. Cette vie de femmes et d’hommes est ponctuée de nombreuse anecdotes dont les autres n’ont pas connaissance. Mais toutes et tous font la découverte, de fait, de ce que signifie vivre ensemble en collectivité. Et malgré leurs soucis, ils doivent aussi se conformer au règlement des foyers. Lire la suite