Je ne peux pas me passer d’Emmaüs

Avant, je venais à l’Etape ivryenne parce que j’étais dans le besoin, j’étais dans la galère, je n’avais pas de revenu. Trop vieux pour avoir un boulot mais trop jeune pour avoir la retraite. L’étau s’était resserré sur moi.

J’y rencontrais des gens, j’y prenais un petit déjeuner (il est très bon!) et j’y suivais des activités. J’ai d’ailleurs appris à jouer aux échecs à l’Etape ivryenne, j’ai commencé des cours d’informatique… Cela m’a permis de connaître des gens, des accueillis, des bénévoles, avec qui j’ai échangé des expériences.

Maintenant, j’ai ma retraite qui me permet de vivre, j’ai un logement -que la mairie d’Ivry m’a octroyé. Malgré cela je continue d’aller à l’Etape ivryenne tous les jours, pour rencontrer des gens que je connais, tromper la solitude. Je me sens seul dans mon petit appartement. Et la porte de l’Etape reste ouverte.

J’aime Emmaüs car j’y ai fait des connaissances. Tous les matins, je vais là bas, discuter avec des accueillis, des bénévoles. Dans les discussions à bâtons rompus, j’encourage les gens à « tenir le coup », à faire face, car la porte finira pour s’ouvrir. Ce que j’apprécie beaucoup, ce sont les activités de loisirs. Dernièrement, on a passé une belle journée à la mer, à Trouville. On a aussi visité le château de Vincennes, qui n’est pas mal.

Je fréquente aussi un centre Emmaüs, rue Pierre et Marie Curie à Ivry, où on trouve tout : des vêtements, des meubles, des livres, pas cher… Je me suis meublé chez eux ! Au centre de Charenton, j’ai aussi acheté des livres, des ustensiles de cuisine. Cela m’a aidé beaucoup à m’installer. Emmaüs, je ne peux vraiment pas m’en passer !

Amar

IDEASBOX: Une bibliothèque imaginaire

La bibliothèque sans frontière est une idée de la Ville de Paris. Plusieurs partenaires ont décidé d’ouvrir un espace socio-culturel, la bibliothèque imaginaire IdeasBox au sein des structures d’hébergements.

C’est une façon d’aider les résidents des différents centres d’hébergements d’Emmaüs solidarité à faire de l’IdeasBox un véritable lieu d’échanges et de rencontres. Ce projet vise à faciliter l’intégration des uns et des autres à la vie du quartier par la fréquentation des bibliothèques municipales. Lire la suite

La maraude Emmaus de Vincennes : du bois … à la vie

Houda Benlaïba
Houda Benlaïba

Le bois de Vincennes est situé au sud-est de Paris et s’étend sur 995 hectares. Sur cette étendue, une grande variété d’oiseaux, de petits rongeurs, quelques chats sauvages et de rares et furtifs renards coexistent pacifiquement avec des sans-abri. La Maraude Emmaüs solidarité du bois de Vincennes a pour mission de sortir du bois des personnes souvent considérées par la plupart des gens comme des êtres à part. Nous avons sollicité et obtenu un entretien avec Houda Benlaiba, chef de ce service, afin de découvrir en quoi consiste son rôle. Lire la suite

Journées de collecte alimentaire à l’Etape ivryenne

Les 26 et 27 novembre 2016 se sont déroulées les journées de collecte nationale au profit des banques alimentaires. L’association Emmaüs solidarité y a participé dans de nombreuses villes et communes. Le centre d’accueil de jour d’Emmaüs à Ivry, l’étape ivryenne, a mis en place comme chaque année un dispositif de collecte, de tri et de rangement des denrées.

collecte alimentairePour Mr Selimaj, chef de service de la structure, la collecte de cette année dépasse celle de l’an dernier. Et il poursuit : « Avant tout propos nous tenons à remercier les habitants d’Ivry qui ont eu une fois de plus un élan de solidarité qui nous réjoui. Nous remercions également les responsables et les employés des supermarchés d’Ivry qui ont tout mis en œuvre pour que la collecte se déroule bien. Lire la suite

Tour d’horizon d’EtMaParole: des ateliers pour découvrir un monde interculturel

Nous sommes Etmaparole.com‭ ‬! Dans quel monde vivons-nous avec l’écriture ‭?‬ Celui de la‭ ‬société civile,‭ ‬plus‭ ‬précisément‭ ‬d’Emmaüs solidarité,‭ ‬et notre but est d’écrire‭ des articles pour nos lecteurs.‭ ‬Il était temps,‭ ‬il est temps,‭ ‬il sera‭ ‬toujours temps,‭ ‬temps d’avoir ‬l‭’‬ambition‭ ‬de‭ ‬donner‭ ‬la parole‭ ‬aux personnes accueillies et hébergées‭ ‬par‭ ‬l’association.‭ ‬A chaque retrouvailles,‭ ‬lors des ateliers deux fois par mois,‭ ‬nous ‬entamons la réunion par un tour d’horizon,‭ ‬une présentation du projet. Nous animons deux‭ ‬ateliers par mois et il y a‭ ‬2‭ ‬ou‭ ‬3‭ ‬parutions‭ ‬du journal papier‭ ‬par‭ ‬an. Lire la suite