Les ateliers Créartis du CHRS Prost libèrent votre génie créateur

Ce portrait a été réalisé aux ateliers Créartis

Depuis le début du mois d’octobre 2017 et jusqu’ à la fin de l’année, en plus de l’atelier informatique, trois ateliers de création ont eu lieu au centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) Prost d’Emmaüs Solidarité. Il s’agit d’un atelier de fabrication d’objets en carton, d’un autre de confection d’objets en cuir et le pour le troisième les participants apprennent à réparer des chaises et fauteuils fabriqués à l’ancienne. D’autres sessions seront programmées au cours de l’année 2018. Lire la suite

Un séjour de remobilisation au bord de la mer

J’ai participé en novembre à Houlgate, en Normandie, à un des séjours de remobilisation par des activités sportives et de bien-être que l’association Un Ballon pour l’Insertion organise pour des gens qui sont en difficulté. Cela a duré une semaine. On était logés au centre sportif d’Houlgate.

J’ai bien aimé passer du temps avec des amis. On a découvert plein de choses : la ville, les activités agricoles autour de la ville, on s’est promenés sur la plage… On a fait du basket, du footing, du foot, du yoga, du tir à l’arc, de l’équitation, du bowling… Personnellement j’ai trouvé ce séjour très agréable. Il m’a permis d’oublier un peu les difficultés auxquelles on est confrontés. Ce fut une découverte intéressante.

Nassim

Le grand froid un mal pour les plus vulnérables !

C’est le 21 décembre, l’hiver commence. D’une année à l’autre le froid est là, et quand il s’installe il n’épargne aucun sans abri. Sa présence tue peu à peu, parfois brutalement selon son intensité. L’hiver est une saison à craindre de par sa dangerosité. Chacun se doit d’être conscient du moindre souci que le froid impose. Alors, évitons de nous recroqueviller sur nous-même. La lutte contre les dangers du froid est une cause qui mobilise nombre d’acteurs tels que l’État, les mairies, les collectivité locales, les associations, les brigades mobiles. Ils témoignent leur solidarité aux personnes en grande difficulté. Ils ont le devoir d’intervenir de façon à ce que nos avenues, nos rues, nos gares et autres espaces publics ne deviennent pas des lieux où les personnes en situations de précarité sont abandonnées. Lire la suite