Les usagers d’Emmaüs réagissent au mal logement

les acceuillis, d’Emmaüs Solidarité, ont été invités à se saisir de l’état du mal logement en France. Vous trouverez en encadré la synthèse élaborée à partir du rapport 2011. Ce rapport fait un examen des effets sociaux de la crise économique qui sévit depuis 2008 dans le domaine du logement.

Le Rapport 2012 s’inscrit dans cette perspective. Raymond Étienne en citant L’abbé Pierre avait coutume de dire « C’est quand chacun d’entre nous attend que l’autre commence qu’il ne se passe rien ». « N’attentons plus » conclut-il alors dans la préface du rapport :

« La situation du logement dans notre pays s’est progressivement aggravée et les personnes en difficulté se comptent désormais aussi parmi les classes moyennes. Le problème du logement est devenu un problème majeur de société. »

Extrait du Rapport 2011

« Dans ce seizième rapport sur l’état du mal-logement en France, la Fondation Abbé Pierre dresse un état des lieux bien sombre, appelant chacun à s’interroger sur les limites des politiques du logement conduites actuellement. Des politiques qui s’affranchissent d’une nécessaire remise en cause de leurs objectifs et de leurs modalités d’intervention, alors que la situation du logement est aggravée par une crise économico-financière aux conséquences sociales inquiétantes.

Ce contexte, d’une indignité qui renvoie à l’appel de l’abbé Pierre, pousse la Fondation à interpeller les pouvoir publics afin qu’ils mettent enfin le logement au cœur de leurs priorités politiques et au cœur du débat de la campagne présidentielle 2012, afin de proposer une réponse à la hauteur de la situation décryptée dans ce rapport.

Ce rapport est noir, mais pas désespéré. Il s’achève ainsi par des propositions permettant de réactiver l’action publique. Et le carton rouge au mal-logement est un signal d’alarme qui marque la limite de l’inacceptable et invite à repartir de l’avant plutôt qu’à baisser les bras ».

Une réflexion sur “Les usagers d’Emmaüs réagissent au mal logement

  1. chrisbertin 6 juin 2012 / 1604 15

    paroles paroles paroles toujours des mots des politiques, je ne vois pas en quoi le
    blocage des loyers a la relocation, va donner un logement a tous,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s