Jardins partagés d’Emmaüs à Créteil

C’est au cœur du quartier de la Habette à Créteil rue Juliette Savart, clos du vergé, que je rejoins Betty Merilleau. J’ai de sa part vraiment un agréable accueil.

J’y vais pour visiter les jardins partagés. Un jardin s’appelle le « Jardin du bonheur » et l’autre « Le Jardin d’Emmaüs ». Ces noms là ont été votés par les différentes personnes qui viennent s’occuper des jardins.

Malheureusement, le jour où j’y suis allée, il faisait très froid, nous avons passé deux heures. J’avais les pieds gelés.

J’ai pu y visiter les deux jardins qui sont divisés en plusieurs jardins eux-mêmes. L’un fait 60 m2 et l’autre fait 300 m2.

Il y a eu beaucoup de travail à faire depuis l’ouverture des jardins. Le jardin familial a été ouvert en 1998 et l’autre le 1er mars 2007.

Tout au début Betty a fait un stage pour apprendre la terre.

En général les gens viennent le week-end s’occuper de ceux-ci.

Un homme qui est en retraite et qui est d’origine Turc s’en occupe un peu plus, mais là que 6 mois par an car l’été il retourne dans son pays d’origine.

Ils y font pousser des légumes qu’ils revendent l’été mais qu’en petite quantité car ils n’ont pas droit à plus. Ils y font pousser de juin à septembre : ail, échalotes, oignons, etc….

Un homme à dit un jour « qu’un jardin ça s’en va pas » tu le laisses dans cet état et tu le retrouveras dans le même état.

Il est bien entendu que tous les produits n’ont rien avoir avec ceux que l’on peut acheter dans le commerce, car avec une seule petite graine on fait plusieurs pousses par exemple pour la salade, persil, etc….

Il y a plusieurs nationalités de représenté par les gens qui viennent s’occuper des jardins, ce qui enrichi vraiment les idées à s’échanger.

L’été il y a des pics-niques d’organisés et il y a plein de monde car les amies, la famille viennent.

Il y a une très belle vigne qui est autour des petites maisonnettes.

Un récupérateur d’eau leur à été offert de 500 litres, c’est très important pour stocker l’eau.

Puis une dame arrive et elle nous parle de tout et de rien, me dit que cela fait 13 ans qu’elle vient à ce jardin, puis elle m’indique même que si elle doit cuisiner elle préfère laisser la cuisine et aller rejoindre son jardin.

Cette année malheureusement les tomates n’ont rien données.

Il y a aussi un pommier, un poirier, etc…

Puis la fin de notre visite est arrivée, Betty m’offre à prendre une collation avec la dame et nous papotons avant de repartir et pendant ce temps là moi j’ai pris quelques photos.

Nous nous disons au revoir et elle me propose de la rappeler pour venir à un barbecue l’été prochain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s