Un lieu secret

DSCF6732DSCF6618

Au CHRS de Flandres, pour améliorer la condition de vie des familles – dont la plupart sont monoparentales – Marion R., stagiaire depuis neuf mois, propose aux enfants une nouvelle feuille de route, appréciée par les parents. Marion est jeune et très dynamique, elle est accueillante et, surtout, ouverte d’esprit. Elle est appréciée par les familles. Sa présence au foyer a tout de suite été remarquée.

On voit une professionnelle. Lors d’un entretien que nous avons eu ensemble, elle m’a raconté  qu’ «  au départ elle trouvait les enfants un peu nerveux au moment des ateliers organisés tous les mercredis et jeudis après-midi». C’est pourquoi, elle a proposé qu’ils se tiennent plutôt les lundi et mercredi après-midi. Une proposition qui a plu aux enfants, car ces deux jours leur permettent d’être moins chargés entre l’école et l’atelier. Ils arrivent à passer beaucoup de temps à lire et à faire des dessins désormais.

DSCF7158

Marion est plus proche des enfants, elle passe beaucoup de temps avec eux, et ils organisent ensemble des activités marquantes pour leurs vie. Cette année, d’après elle :  « malgré les différences d’âges entre les enfants et les différents types de jeux, je les incorpore comme tels, et je fais beaucoup la cuisine avec eux.  Depuis le mois de janvier, j’organise les anniversaires,  et ce sont les enfants eux-mêmes qui préparent leurs gâteaux. La plupart du temps,  je demande aux parents de venir assister aux enfants lors des préparations. »

Marion organise aussi des sorties cinéma, piscine, bowling pour les ados et pour les enfants en compagnie de leurs parents. Une conteuse  vient toute les quinzaines,  rencontrer enfants et parents.  J’ai fait venir un spécialiste de l’informatique et des jeux vidéo pour voir les familles et les ados, afin de parler des avantages et des contraintes de l’utilisation d’Internet, des téléchargements illégaux et de Facebook et de mettre tout le monde à l’aise avec ces domaines et, surtout, afin d’assurer la sécurité des enfants. Tellement habituée aux familles accueillies et encore plus aux enfants, Marion me confie ceci :  « J’ai le cœur très serré de partir d’ici. J’étais ravie de faire mon stage à Emmaüs Flandres et avoir des enfants si bien éduqués, si chaleureux et attachants. C’est avec une très grande émotion que je quitterai cet endroit plein de souvenirs. J’ai passé un très bon stage avec mes enfants, si je peux me permettre ».

Faouzia Saïd Mouzé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s