Renaissance de L’Agora

Passerelle et escalier d'accès au sous-sol
Passerelle et escalier d’accès au sous-sol – Photo Sébastien Godefroy
L'espace d'accueil - vue vers le cyberespace
L’espace d’accueil – vue vers le cyberespace – Photo Sébastien Godefroy
Passerelle et escalier - vue vers le patio
Passerelle et escalier – vue vers le patio – Photo Sébastien Godefroy
L'espace d'accueil - vue vers la laverie et les sanitaires
L’espace d’accueil – vue vers la laverie et les sanitaires – Photo Sébastien Godefroy

C’est au cœur de Paris que je me rends, juste à côté du 32, rue des Bourdonnais, dans le 1er arrondissement, pour y rencontrer différents intervenants de l’accueil de jour « l’Agora », dont l’inauguration des nouveaux locaux a eu lieu le mardi 5 mars 2013.

Ouvert en 1998, cet accueil de jour porte deux principes forts : l’inconditionnalité de l’accueil et l’inscription du lieu au cœur de la ville. Ses missions sont celles définies dans la charte des Espaces Solidarité Insertion  : accueil, information, orientation.

Le projet d’origine était d’ouvrir 24h/24, avec 4 équipes réparties sur les activités jour, le petit déjeuner, la nuit et le repas du soir. La maraude « Paris Centre » était par ailleurs rattachée à cette structure.

Depuis l’ouverture de l’accueil de nuit « Montesquieu » en 2007, la maraude est devenue un service autonome et l’Agora est ouvert en journée uniquement. Par ailleurs, le service des domiciliations administratives y a été rattaché.

Tout le monde peut venir y bénéficier d’un accueil le matin et d’ateliers thématiques l’après-midi.

Ce qui me frappe tout d’abord  en entrant dans ces nouveaux locaux, c’est la beauté du lieu qui a été refait à neuf. Le travail de l’architecte est vraiment formidable. Avant, quand on entrait, c’était très sombre, pas très accueillant, et ça ne donnait pas envie d’y venir. C’était aussi plus bruyant et moins propre. Il y avait moins d’activités et moins de bénévoles. L’architecte à répondu à un concours qui a permis de sélectionner  3 ou 4 agences. Elle a travaillé à partir du cahier des charges fourni par l’association et elle a totalement réorganisé les espaces en 3 où 4 pôles. Le choix des matériaux et des couleurs a été fait avec soin.

Je rencontre un médiateur, qui est dans la rue et qui donne des jetons aux personnes afin qu’elles prennent une boisson chaude.

Une femme, dont le bureau est situé juste en avant du hall d’accueil, travaille au service des domiciliations.

Puis je rencontre Jean à la banque d’accueil, un des « pilier » de l’Agora,  car il informe et  filtre l’arrivée des personnes et assure la gestion des plannings. Il réoriente les visiteurs vers le personnel adéquat, selon leur demande.

Je rentre alors en contact avec une charmante dame qui est une figure importante de ce lieu. Elle y fait le ménage, ce qui lui prend beaucoup de temps car la surface est vraiment importante puisqu’elle été augmentée dans les nouveaux plans. Mais ce n’est pas son seul rôle auprès de l’équipe. Elle sert aussi de traductrice car elle est d’origine tunisienne.

Je rencontre Yves, bénévole au cyberespace (espace équipé d’ordinateurs connectés à Internet et mis à la disposition du public) depuis les débuts de l’Agora. Il m’indique que cela fait 10 ans qu’il est là. L’inscription au cyberespace est fait par les travailleurs sociaux, et ouvre droit à un créneau d’une heure de consultation ou de travail sur ordinateur. Il y est aussi proposé une initiation à l’utilisation de l’ordinateur tous les après-midi en petits groupes. Ces quelques heures de formation sont dispensées pour apprendre à se débrouiller, mais, pour approfondir les apprentissages, une orientation vers d’autres services de l’association est proposée (Atelier Formation de Base par exemple)

Les demandes les plus fréquentes des personnes accueillies sont de créer une adresse mail pour chacun, de rédiger un C.V. ainsi qu’une lettre de motivation et d’aborder le traitement de texte.

Un écrivain public est là tous les mardis,  une permanence C.P.A.M. se tient les vendredis toute la journée et une permanence juridique chaque lundi matin, et, enfin, une équipe de travailleurs sociaux est présente tous les jours.

Des cours de français pour aider des adultes à lever les freins de la communication en français sont proposés le lundi après-midi et le mercredi après-midi à l’Atelier Formation de Base (A.F.B.) . Une équipe de soutien psychologique (E.M.P.P.) est aussi là chaque mercredi matin et une psychologue est à votre écoute le jeudi après-midi. Les permanences médicales ont lieu les mercredi matin et après-midi, vendredi matin (se rendre à l’accueil pour cela).

Un animateur est à votre écoute et peut vous orienter vers des centres Emmaüs qui proposent d’autres activités.

Je rencontre Erwan, un jeune homme de 22 ans qui fréquente l’Agora depuis 5 ans. Pendant les travaux il est resté à proximité de Châtelet car il connaît bien ce quartier. Il assiste aux ateliers « Culture du cœur « – qui propose des places de théâtre, des sorties culturelles, des cours de théâtre, … – et joue au football chaque vendredi dans l’équipe constituée de personnes accueillies par les services de l’association et ouverts à tous, les plus représentés étant le centre d’hébergement Pereire, l’accueil de jour « La maison du 13″ … et l’Agora) .

L’Agora est un endroit où l’on se pose pour se retrouver un moment avec soi-même, prendre une douche, laver son linge, se faire beau. C’est très important l’estime de soi !

J’ai pu sentir une atmosphère très chaleureuse et un respect total des lieux et des personnes qui y viennent chaque jour.

Je retiens néanmoins cette phrase prononcée lors de cette visite :  » Quand on est à la rue on perd ses repères ».

Christine BUREL

Une réflexion sur “Renaissance de L’Agora

  1. Mathieu CASTELLI 6 juin 2013 / 1705 17

    Bravo pour cette description très fidèle de l’activité de l’Agora ! Mathieu C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s