EDITO : Exprimez-vous !

Voici l’édito du prochain numéro d’EtMaParole, le numéro 7 !

Jusqu’à présent les magazines ont parlé de l’historique du projet EtMaParole sans dire un mot sur sa dénomination. C’est au cours d’une réunion au siège qu’un vote à mains levée que ce le nom du projet a été décidé. C’est la proposition de Patrick Berthot, chef de service pas comme les autres, toujours aux côtés des accueillis à Emmaus Pereire qui a fait l’unanimité. « Et ma parole » a été retenu. Comme l’ont toujours insisté le président Marc Prévot et le directeur Général Bruno Morel, ce journal c’est le journal des personnes accueillies à Emmaus solidarité et donc c’est aux hébergés d’apporter leur plume en écrivant des articles. On voit aussi que certains des salariés trouvent cette initiative intéressante et ont donné leur témoignage dans ce numéro en défendant les accueillis. Comme l’argumente Hocine, animateur au Centre Pereire sur l’animation dans les centres .

Ce numéro comprend plusieurs articles dont le fond est le même : il touche les problèmes des personnes accueillies et fait des propositions pour améliorer ce qui n’a pas marché ces dernières années. Chacun est libre de faire des propositions d’atelier de son choix et les animer dans son centre, chacun peut écrire son poème… On pourra trouver dans ces rubriques des pages de bons plans bien garnies et l’article sur l’exposition au centre Louvel Tessier et des animations dans les centres, qui montrent à quel point  l’insertion des personnes accueillies est nécessaire. L’article de Clément  Baniala en témoigne aussi.

Au cœur de ce numéro on parle de l’élection de la représentante des personnes accueillies, Hélène Sikili. Et aussi du festival C’est pas du luxe qui s’est tenu en septembre à Apt, dans le Vaucluse.

Avec Géraldine Langlois qui ne cesse d’inviter les personnes accueillies à rejoindre la rédaction, on voit que les personnes accueillies à Emmaus sont déterminées à participer à la vie du journal, on voit que les rédacteurs nouveaux comme anciens sont de plus en plus motivés à faire avancer cette œuvre sans précédent dans l’histoire des personnes accueillies à Emmaus solidarité.

Christian, Fakir, Marie-Eugénie, Faouzia, Kariba, Clément, moi et les autres avons tous la volonté d’apporter notre plume. Malgré le départ de Mathieu Castelli, ancien coordinateur du projet, le travail continue !

A vous les accueillis : ne lâchez rien ! Exprimez-vous aussi !

Thimoté Dongotou

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s