L’exposition de photographies d’Orsay déménage à Javel

L'atelier de Gustave Eiffel
L’atelier de Gustave Eiffel

L’exposition de photographies du musée d’Orsay, présentée  au printemps 2015 au Chu-Espace culturel Jacques Louvel Tessier déménage à la pension de famille de Javel. Elle a été réalisée en partenariat avec les stagiaires de l’Atelier de Formation de Base, et le collectif des hébergés du Chu.

L’association Emmaüs solidarité, très active, produit à nouveau l’exposition Emmaüs à Orsay/Orsay chez Emmaüs à la pension de famille Javel. Elle met en avant le travail réalisé avec les stagiaires de l’atelier de formation de base, et le collectif des hébergés du Chu-Espace culturel Jacques Louvel Tessier.

Cette exposition qui vient inaugurée, présente une quinzaine de contretypes (copies des photographies anciennes) réalisés à partir d’œuvres du musée d’Orsay. Ils représentent l’atelier de la statue de la liberté, du monument de la tour Eiffel, la démolition de la gare d’Orsay, etc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De la méthode à la liberté de pensée, l’équipe à choisi depuis quelques temps de rendre des exposition itinérantes, pour le bonheur des visiteurs et des hébergés d’un site à l’autre.

Cette promenade culturelle s’ouvre à ceux qui veulent se cultiver davantage et partager une fois de plus la lecture de ses tableaux. Comme l’a dit Aurélie El Hassak-Marzorati, directrice générale adjointe, dans son bref discours à l’ouverture des portes de cette exposition, l’association a permis de changer un peu le cadre de vie de toutes celles et ceux qui vivent en collectivité et de leur proposer de côtoyer la culture. Et de faire connaitre ses pôles et ses locaux aux visiteurs de l’exposition.

L’association sort de son domaine de compétence habituel pour aller vers l’extérieur et faire découvrir l’histoire de la France et d’ailleurs. A travers ce partenariat avec le musée d’Orsay elle choisit d’être dans une expérience inédite. De ce fait, elle est fidèle aux valeurs qu’elle défend depuis l’appel du 2 février 1954 et à son ambition de susciter l’enthousiasme et l’envie au sein d’un large public. Car la confiance d’un public n’a aucune valeur sans la qualité d’un travail réussi.

Clément baniala

L’exposition est ouverte tous les week-ends de 10h à 17h jusqu’au dimanche 29 novembre 2015 au 57/59, rue de Javel, Paris 15e, métro Charles Michels.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s