« Tout est différent ici »

SOLITUDEArriver en France, c’était comme être perdue dans la vie, comme si je n’existais plus. Et puis les attentats du 13 novembre m’ont encore plus troublée. J’avais peur, enfermée dans la maison de ma sœur. Pour sortir, j’étais perdue, surtout dans les trains quand il y avait les policiers pour la sécurité.Moi je croyais qu’ils venaient vers moi me demander mes papiers

alors qu’ils passaient seulement. Je retrouvais alors la paix dans mon cœur qui avait été divisé en mille morceaux. Quand j’ai un ticket, je suis en paix.

Je suis toujours dans l’attente des papiers. C’est compliqué de demander des papiers. Il faut avoir des preuves de présence en France. Ne pas avoir de papiers c’est un gros problème : on ne peut pas travailler. Mais j’ai été accueillie à l’hôpital pour être soignée, même sans papiers. J’ai pu faire des examens, avoir des soins. J’ai découvert que ma tension était élevée alors que je n’en souffrais pas avant. Les soucis, les émotions, sont probablement la cause.

Par rapport à mon pays, qui est en voie de développement par rapport à la France, il y a ici une grande différence. Tout est différent ! Aussi, je suis séparée des gens avec qui je vivais avant et ça aussi c’est difficile.

C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s