« Une petite lueur d’espoir »

Depuis mon arrivée en France, en 2013, je ne cesse de souffrir. Sans boulot, sans logement… jusqu’au jour où une amie, par le biais d’une association, m’oriente vers Emmaüs solidarité, notamment l’Etape ivryenne. Là, j’ai trouvé un personnel chaleureux, accueillant, toujours à l’écoute.

Dernièrement, j’ai fait des progrès en français, grâce aux cours qui sont donnés ici. Cela me permet aussi de me faire des amis parmi les accueillis de différentes origines. Participer aux activités d’Emmaüs, me donne une petite lueur d’espoir et me fait chaud au cœur.

Adama

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s