Le métro parisien

Toi qui n’as fait que vieillir d’histoire
Quand le ciel est de mon heure de l’aube
Tu es de mon quotidien !
Sais-tu que pour tout un chacun…

m

Tu es un et bon moyen de transport,
Et si tu es notre page d’histoire,
Le long de ce beau passé, tu es une épopée !

Clément BANIALA

 

 

Une réflexion sur “Le métro parisien

  1. BUREL 19 novembre 2016 / 1907 36

    Bonsoir mon cher Clément, tous les textes et poèmes que tu fais, m’ont toujours attiré, toujours une très bonne lecture pour ma part et certainement par les autres personnes, continues comme cela, Christine dit tine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s