Les ateliers Créartis du CHRS Prost libèrent votre génie créateur

Ce portrait a été réalisé aux ateliers Créartis

Depuis le début du mois d’octobre 2017 et jusqu’ à la fin de l’année, en plus de l’atelier informatique, trois ateliers de création ont eu lieu au centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) Prost d’Emmaüs Solidarité. Il s’agit d’un atelier de fabrication d’objets en carton, d’un autre de confection d’objets en cuir et le pour le troisième les participants apprennent à réparer des chaises et fauteuils fabriqués à l’ancienne. D’autres sessions seront programmées au cours de l’année 2018. Lire la suite

La plateforme alimentaire Emmaüs Solidarité du Val-de-Marne

Le tri des denrées

Le 24 et 25 novembre ont eu lieu les journées nationales de collecte alimentaire. Dans le département du Val-de-Marne, Emmaüs Solidarité, à travers ses structures, y a activement participé. Des associations comme le Secours catholique, l’association Joly de Saint-Maur-des-Fossés ou Saint-Vincent de Paul ont prêté main forte. Lors de ces journées, les produits collectés sont en général de conservation longue (riz, pâtes, huile, conserves, produits d’hygiène…).

Un autre dispositif, la plateforme Emmaüs Solidarité du Val-de-Marne, collecte tout au long de l’année des denrées à courte période de conservation comme des fruits et légumes invendus, des plats cuisinés encore propres à la consommation, des viennoiseries, etc. Ces produits sont immédiatement distribués au niveau des centres d’accueil d’Emmaüs Solidarité du département ainsi qu’à d’autres structures sociales partenaires. Lire la suite

Le 19 avril 1967 à Boston, elle l’a fait !

Katherine Virginia Switzer en 2011

Jusque dans les années 1960, beaucoup de sports étaient interdits aux femmes, notamment les sports de combats, les jeux de balle ( football, handball, basketball…), la course à pied. Cela pour des raisons fallacieuses. Des médecins misogynes et charlatans de tous bords prétendaient qu’une femme n’avait pas l’endurance nécessaire à la pratique de certains sports. Des pseudo scientifiques affirmaient aussi que le sport déréglait le système hormonal de la femme, que la course à pied ferait bouger l’utérus et rendrait les femmes stériles, etc. Une jeune étudiante de Syracuse (USA) a, par son courage et sa détermination, mis à bas toutes ces allégations. Lire la suite

La psychiatrie transculturelle ou ethnopsychiatrie

Georges Devereux en 1932

Le mot « ethnopsychiatrie » a été créé par Louis Mars (1906-2000), psychopédagogue et homme politique haïtien. Celui-ci s’intéressait à la fois au vaudou et à la décolonisation. Mais on considère l’anthropologue et psychanalyste français Georges Devereux (1908-1985) comme le père fondateur de cette discipline en tant que démarche thérapeutique. L’ethnopsychiatrie s’intéresse d’une part aux désordres psychologiques en rapport avec leur contexte culturel, d’autre part aux systèmes culturels d’interprétation et de traitement du mal. Georges Devereux affirmait que c’est la culture qui prescrivait à ses membres « la bonne façon d’être fou ». Selon lui, c’est comme si la société énonçait : « vous ne devez pas être fou, mais si vous le devenez, voici la bonne manière de l’être ». Lire la suite